Publié par Laisser un commentaire

Comment entretenir les tomates ?

Comment entretenir les tomates ?

Les conseils sur l’emballage de vos graines de tomates ne suffisent pas pour réussir vos cultures ? Voici mes meilleures astuces pour entretenir les tomates et voir proliférer vos rangs. Profitez de vos délicieux fruits tout juste sortis du jardin, agrémentés d’une touche d’huile d’olive bien parfumée. L’essence-même de l’été !

Supprimez les gourmands

Tout au long de la croissance de vos pieds de tomates, vous devrez supprimer les gourmands. Les gourmands sont des tiges secondaires qui apparaissent au niveau des aisselles de la tige principale.

Pourquoi supprimer les gourmands ?

Il y a deux principales raisons :

  • avoir un port droit, ce qui va faciliter le tuteurage et donc le maintien du pied de tomates vertical. Cela va faciliter la récolte et les autres gestes d’entretien des tomates.
  • limiter la fatigue de la plante et donc obtenir des fruits plus homogènes.

Comment supprimer les gourmands ?

En vous aidant de la photo ci-dessous, repérez les gourmands sur vos propres pieds de tomates. Délicatement, pincez-les entre le pouce et l’index au niveau de leur base. Puis d’un geste sec, pliez la tige du gourmand. Il se détachera facilement s’il est jeune.

L'effeuillage en fin d'été pour entretenir les tomates

Cette étape méconnue dans l’entretien des tomates, se réalise en fin de cycle. Selon votre région, cette période aura lieu entre octobre et décembre. L’objectif de l’effeuillage est de supprimer les feuilles basses. Elles commencent à fâner et peuvent attraper les maladies, contagieuses à toute votre culture.

La photo vous aide à situer les feuilles à supprimer. Ce sont les plus vieilles du plant, les plus fragiles et susceptibles d’être contaminées par des maladies fatidiques.

Comment protéger le pied de tomates ?

Voici deux solutions principales et naturelles pour protéger vos pieds de tomates :

La paille :

C’est la méthode la plus classique et la plus efficace, selon mon expérience. La paille empêche la prolifération des adventices (les mauvaises herbes). Deuxième avantage, le paillage limite l’évaporation et conserve l’humidité autour du pied. Ainsi, vous protégez vos ressources en eau, tout en diminuant le risque de maladies dues au feuillage mouillé.

Le BRF + engrais : 

Le BRF est du bois raméal fragmenté. Il est de plus en plus utilisé et vise les mêmes effets que la paille (lutter contre les adventices et l’évaporation). Mais je vous conseille d’ajouter de l’engrais. Sans cela, vous risquez des carences, notamment en azote, pour vos pieds de tomates.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *